Je suis enfin prête !

IRD application
IRD application

Voila je suis enfin prête pour travailler ! J’ai une colocation, j’ai un numéro de compte kiwi, un numéro de téléphone, mon IRD number et une carte de bus avec des réductions. Et j’ai obtenu tout cela trèssss facilement ! Je m’explique ! – Pour le numéro de téléphone : rien de plus simple un petit tour chez Vodafone et op je prend la promo du mois pour $19 avec sms illimités vers NZ et Aus, 100 min de téléphone, 500MB de data (oui c’est la préhistoire ici…) – Pour le compte en banque : un peu plus comique parce que je n’avais pas pris mon passeport ni mon permis international… Mais j’avais la photocopie de mon passeport donc le gars m’a dit que je pouvais ouvrir mon compte sans problème mais qu’il fallait que je repasse avec mon vrai passeport. – Pour l’IRD number : je l’ai fais au même endroit que le compte en banque mais là aussi je devais avoir mes vraies pièces d’identité avec moi. J’ai donc du repasser à l’auberge les chercher… Je remplis les papiers et voilà je n’ai plus qu’à attendre mon numéro pour pouvoir travailler en Nouvelle-Zélande. – Pour la coloc : je n’ai eu besoin que de payer la caution et ensuite de payer mon loyer normalement. – Pour la carte de bus : ici encore l’illimité n’existant pas ou étant très cher j’ai pris le bon plan la Snapper Card qui permet de payer 2.75$ au lieu de 3.50$…. Mais ici mon crédit bus diminue pas mal quand même ! Donc là il me reste plus qu’à trouver un job chose qui n’est pas vraiment facile étant donné le nombre de français présent à Wellington et mon peu d’expérience dans certains domaines. Mais j’ai eu l’occasion d’avoir une job interview au Bordeaux Bakery grâce à Julie (merci encore) et d’avoir un essai, qui n’a pas été concluant car je pensais qu’il s’agissait d’un job pour faire la vaisselle mais au final il s’agissait plus d’être vendeuse, serveuse, coffee maker… Sachant que je n’ai jamais fais de café ni utiliser la caisse enregistreuse la manager a pensé que je ne ferai pas l’affaire mais peu importe j’ai vu à quoi cela ressemblait. PS : les patisseries proposées n’ont pas vraiment l’air françaises elles sont plus adaptées aux goûts locaux et sont encore plus « fat » qu’en France !

Laisser un commentaire

EnglishFrançais